L’héroïne de la semaine : Claire Randall, plus forte que le temps dans Outlander

0

Partagée entre l’Ecosse du XVIIIe siècle et l’Amérique du XXe siècle, Claire Randall a marqué les esprits avec une décision qui a tout changé dans l’épisode 5 de la saison 3 d’Outlander. Un personnage féminin fort qui nous a encore une fois impressionnés.

Attention spoilers : ne lisez pas cet article si vous n’avez pas vu le début de la saison 3 d’Outlander !

CV express

Infirmière dans l’armée, Claire Randall – née Beauchamp – porte secours aux militaires britanniques touchés lors de la Seconde Guerre mondiale. Une fois la paix revenue, elle s’envole pour une seconde lune de miel en Ecosse avec son époux Frank. Une destination qui va changer sa vie. Car en se promenant près des pierres de Craigh Na Dun, elle se retrouve projetée dans l’Ecosse de 1743. Elle y fait la rencontre du bourru Jamie Fraser dont elle finira par tomber amoureuse.

La scène phare : les adieux à sa fille

Avec Jamie, ils ont tout connu. Le mariage, la guerre, la cour de Versailles, la mort d’un enfant, les grossesses. Et la séparation. 20 ans après avoir rejoint l’époque moderne, Claire vit à Boston avec leur fille Brianna. Dans l’épisode 5 de la saison 3 d’Outlander, diffusé dimanche soir aux Etats-Unis et lundi sur Netflix en France, elle fait le difficile choix de repartir dans l’Ecosse du XVIIIe siècle pour retrouver son Jamie. « Je veux que tu partes et que tu parles de moi à mon père », lui dit sa fille dans un échange très émouvant.

Pourquoi on mise sur elle

« Il s’agit d’une femme qui prend la décision de quitter sa fille pour toujours pour l’amour de quelqu’un d’autre. C’est quelque chose de très difficile à comprendre », analyse l’interprète de Claire, Caitriona Balfe, pour Harper’s Bazaar. Le temps qui passe n’a pas eu d’emprise sur elle et n’a fait que décupler ses sentiments pour Jamie, jusqu’à la pousser à faire le choix ultime, le sacrifice de la chair de sa chair. Dans ce dernier épisode, Claire a exprimé avec encore plus de vigueur sa force et sa détermination habituelles. Héroïne de la semaine, elle pourrait bien également être notre héroïne de l’année. Un modèle à suivre.

A lire aussi : notre chronique hot sur Jamie Fraser (Sam Heughan)

Outlander, un nouvel épisode tous les lundis sur Netflix

A propos de l'auteur

Praline

J'avais vu Dirty Dancing avant même de savoir marcher et les téléfilms du début d'après-midi de M6 n'ont aucun secret pour moi. La plus belle des preuves d'amour ? Le "si tu sautes, moi je saute pas vrai" de Rose et Jack alors que le Titanic est en train de couler.

Laissez une réponse