Royal Matchmaker : la marieuse royale de Hallmark ne fait pas d’étincelles

0

La chaîne américaine spécialisée dans les téléfilms à l’eau de rose nous offre une nouvelle romance princière avec Joy Lenz, la star des Frères Scott, en vedette. Sympathique mais anecdotique.

Le pitch avait tout pour nous plaire. Tout. Kate (Joy Lenz) a fait de la recherche de l’âme soeur son métier. Surnommée « la reine des coeurs », cette pétillante new yorkaise est la marieuse (matchmaker en VO) la plus demandée de la Grosse Pomme. Ses talents sont remarqués jusqu’en Voldavie où le roi Edward cherche désespéremment à caser son fils, le prince Sebastian (Will Kemp). Kate n’aura que quatre semaines pour, telle Cendrillon, trouver chaussure au pied de ce prince pas si charmant.

Les romances royales ont cette petite touche en plus qui nous font nous évader davantage. Alors quand le tout est signé Hallmark Channel, LE temple des téléfilms qui regorgent d’amour comme on les aime, les Guimauves que nous sommes se frottent les mains. Royal Matchmaker, diffusé samedi 24 mars aux Etats-Unis, arrivait à point nommé. Quelques mois après le très réussi A Christmas Prince et quelques mois avant le vrai mariage royal entre Meghan Markle et le prince Harry, qui se sont rencontrés -tiens, tiens – par l’intermédiaire d’une amie devenue donc marieuse royale malgré elle.

Oui mais voilà, peut-être que le timing n’était pas si bon. Car ce Royal Matchmaker nous a semblé bien fade par rapport à son prédecesseur. Tous les ingrédients étaient pourtant là pour que les petits papillons (dont est friande l’héroïne) s’agitent dans notre ventre. Ils sont restés plutôt calmes. Cause principale ? Le manque d’alchimie entre Joy Lenz (que l’on adore pourtant) et Will Kemp. Le manque de rebondissements aussi. L’ensemble n’est pas désagréable mais on attendait beaucoup plus de cette romance qui fera sans aucun doute très prochainement son apparition sur M6 ou TF1. On ira plutôt se refaire A Christmas Prince sur Netflix (on vous a déjà dit qu’on l’adooooraaaaiiiit ?).

A lire aussi : Hallmark fait le plein de téléfilms romantiques pour Noël

Royal Matchmaker (2018)
de Mike Rohl
avec Joy Lenz, Will Kemp, Brittany Bristow

Notre avis :
Un peu


Be the first to leave a review. Login to Review

A propos de l'auteur

Praline

J'avais vu Dirty Dancing avant même de savoir marcher et les téléfilms du début d'après-midi de M6 n'ont aucun secret pour moi. La plus belle des preuves d'amour ? Le "si tu sautes, moi je saute pas vrai" de Rose et Jack alors que le Titanic est en train de couler.

Laissez une réponse