Notebook – Orgueil et Préjugés (2005) : parlons de cette fin alternative

0

Bienvenue dans le Notebook, notre carnet de notes très personnel dans lequel vous pourrez lire ce qui se trame dans les têtes de Marshmallow et Praline. Nos critiques façon coups de coeur et coups de gueule dont notre soeur spirituelle Bridget Jones aurait été fière (enfin, on l’espère !).

Hier soir, comme beaucoup, j’ai regardé Orgueil et Préjugés sur RTL9. Une fois de plus, j’ai totalement fondu pendant les déclarations d’amour de Mr Darcy et son « vous avez possession de mon tout être…et je vous aime. Je ne veux plus jamais être séparé de vous ». Sérieusement, y a-t-il moyen de cloner cet homme s’il vous plaît ?!

Même si cette fin est tout simplement magnifique, il manquait un petit quelque chose:  la fin alternative ! Oui, vous avez bien lu, il existe une autre fin jamais diffusée en France. Pour cause, elle n’a été montrée qu’aux USA. En 2005, Orgueil et Préjugés revient sur grand écran où il reçoit un accueil plus que positif. Si certains soulignent son aspect trop « guimauve », les Américains n’en ont pas assez alors le réalisateur rajoute une scène qui va diviser les fans.

Dans l’œuvre de Jane Austen, Mr Darcy et Elizabeth Bennet ne s’embrassent jamais. Une petite pudeur anglaise peut-être. Le livre se conclut par les fiançailles du petit couple après que Monsieur a obtenu l’approbation de son futur beau-papa. Le film de Joe Wright se termine exactement de la même façon…sauf aux États-Unis. Les Américains ont eu le droit à une fin alternative dans laquelle le couple Darcy vient de s’installer à Pemberley. Les nouveaux mariés profitent d’un moment à deux sous le ciel étoilé pour se faire une belle déclaration d’amour et s’embrasser !

« Scandale ! », hurlent les puristes de Jane Austen.

On adore, même si…

…on est plutôt du côté des puristes. C’est vrai que la scène semble tout droit sortie d’une fanfiction tant elle dégouline de bons sentiments. Au fil des secondes, on a l’impression de manger une énorme cuillère de sucre. Les Darcy et Elizabeth que l’on voit à l’écran sont même très éloignés des deux personnages auxquels on s’est attaché. Oui, cette scène est totalement scandaleuse et n’a pas vraiment sa place dans l’univers de Mme Austen.

Maiiiis… soyons honnête, on craque totalement devant tant d’amour. Darcy et Lizzie sont fous amoureux l’un de l’autre, c’est évident même sans cette scène. Cette fin nous offre juste un moment tendre comme on les aime. On y découvre l’un de leurs premiers moments dans leur nouvelle vie à Pemberley. Fraîchement mariés, ils rayonnent de bonheur.

Un Fitzwilliam méconnaissable

C’est aussi l’occasion de voir ce cher Fitzwilliam totalement mordu de son épouse (et vice versa). Il n’est pas juste amoureux, il est totalement dingue d’elle et serait prêt à tout pour elle. Et cette façon qu’il a de l’embrasser en répétant « Mrs Darcy »…

Alors certes, ce n’est pas très Austenien mais on peut s’autoriser une toute petite entorse au règlement, non ? Après tout, il ne s’agit que d’une vie « alternative ».

A propos de l'auteur

Laissez une réponse