Kev Adams peine déjà à nous convaincre en Love Addict

0

L’humoriste préféré des moins de 25 ans s’essaie à la romance en se glissant dans la peau d’un jeune homme amoureux des femmes, et surtout de l’amour. Il compte sur Mélanie Bernier pour se soigner. Mais on n’est pas sûrs de vouloir suivre sa cure rien qu’en regardant la bande-annonce.

« Don’t judge a book by its cover », disent les Anglo-saxons. On aurait bien envie de dire « ne jugez pas un film par sa bande-annonce ». Mais parfois, on ne peut pas faire autrement. C’est ce qui nous est arrivé en tombant sur la première bande-annonce de Love Addict, une comédie romantique à la française dont vous entendrez forcément parler ces prochaines semaines en raison de ses têtes d’affiche. Enfin, surtout de sa tête d’affiche masculine : Kev Adams.

Jusque-là, on avait plutôt vu l’humoriste préféré des moins de 25 ans dans des comédies à l’humour bien gras. S’il s’est détaché de son image dans Amis publics et Un sac de billes, il semble être retombé dans ses travers. Les premières phrases du trailer donnent le ton : « J’ai un problème. Je ne peux pas résister à une femme. C’est plus fort que moi. Je suis une espèce d’amoureux permanent », lâche Kev Adams.

En 1’48, la bande-annonce de Love Addict cumule les mauvais clichés : un héros complètement à côté de ses pompes, un oncle dépressif et une love coach (oui, ce métier existe apparemment) dont – on vous le donne en mille – il va tomber amoureux. On se pose tout de même une question : qu’a donc été faire la pétillante Mélanie Bernier dans ce traquenard ? Pour notre avis final, il faudra attendre le 18 avril. Et on ne sait pas franchement si on a hâte ou pas.

A lire aussi chez nos copains de L’Info Tout Court : Kev Adams adapte Kid Paddle pour le grand écran

Love Addict, en salles le 18 avril 2018
de Frank Bellocq
avec Kev Adams, Mélanie Bernier et Kev Adams

A propos de l'auteur

Praline

J'avais vu Dirty Dancing avant même de savoir marcher et les téléfilms du début d'après-midi de M6 n'ont aucun secret pour moi. La plus belle des preuves d'amour ? Le "si tu sautes, moi je saute pas vrai" de Rose et Jack alors que le Titanic est en train de couler.

Laissez une réponse