Couple de légende – Elizabeth Bennet et Mr Darcy

0

Chez Guimauve, on aime les romances en tout genre : sur grand écran, sur petit écran, dans les pages d’un livre mais aussi dans la vraie vie. Aujourd’hui, on a décidé de rendre hommage à un couple mythique de la littérature : Elizabeth Bennet et Mr. Darcy.

Semaine spéciale Orgueil et Préjugés oblige, il était impossible de ne pas évoquer les héros de cette romance : Elizabeth Bennet et Mr. Darcy. Comment expliquer que ces deux personnages créés par Jane Austen aient toujours autant la côte des siècles après ? Lizzie et Fitz font rêver des générations de romantiques de tout âge et on les comprend.

Les apparences sont trompeuses.

Elizabeth et Fitzwilliam, c’est la définition même que les apparences sont trompeuses. Lorsqu’ils se rencontrent pour la première fois, c’est le coup de foudre entre eux mais aucun n’ose l’avouer. A commencer par Darcy qui la traite de femme tout juste passable. Pourtant il tombe amoureux d’elle au premier regard.

Lizzie, elle, le prend pour un homme froid et arrogant à qui elle ne veut plus jamais parler. En vrai, c’est tout le contraire. Elle ne peut pas s’empêcher de parler de lui et de lui adresser la parole car elle adore le taquiner. Comme on dit, qui aime bien châtie bien. Il y a le cas Wickham. Séduisant, le jeune homme n’hésite pas à en rajouter en racontant de nombreux mensonges sur son rival.

 

Le chat et la souris.

Le destin sera de leur côté. A partir du moment où ils décrètent qu’ils ne peuvent pas se supporter, ils ne vont cesser de se croiser. L’un commence à chasser l’autre. On en vient à se demander si la visite de Fitzwilliam à sa tante Lady Catherine est un pur hasard ou s’il l’a fait exprès pour revoir Elizabeth.

Il prend alors son courage à deux mains et fait la demande en mariage la plus belle et la plus hilarante de l’histoire de la littérature. Qui dirait oui à un homme qui énumère alors tous vos défauts ? Manque de fortune, d’éducation, de retenue…etc. Le jeu s’inverse. Quand Lizzie apprend la vérité, c’est plutôt elle qui se met à chasser Darcy. Leur romance prend des petits airs d’un jeu de séduction auquel ils succombent.

 

Une romance irrésistible

C’est pour toutes ces raisons qu’il est impossible d’y résister. Fitzwilliam et Elizabeth sont des âmes sœurs comme on en trouve rarement. Ils sont pareils : fiers, indépendants et en même temps tellement fragiles. Lizzie est une féministe pure et dure, Darcy joue l’homme fort mais qui cache un cœur tendre. Ils se contrefoutent totalement de ce que disent les autres même s’ils y prêtent attention. Leur statut social les oppose pendant un long moment avant qu’ils n’acceptent de franchir le pas. Ils sont la preuve qu’il faut parfois prendre des risques et que sa moitié se trouve là où on ne l’attend pas.

Jane Austen donne alors une belle leçon de vie: on se moque de ce que pense les autres. La preuve, on sait qu’à la fin de son roman Lizzie et Darcy sont plus heureux que jamais. Et ça fait des siècles que ça dure.

A propos de l'auteur

Laissez une réponse