Couple de légende – Arwen et Aragorn (le seigneur des anneaux)

0

Chez Guimauve, on aime les romances en tout genre : sur grand écran, sur petit écran, dans les pages d’un livre mais aussi dans la vraie vie. Aujourd’hui, on a décidé de rendre hommage à un couple mythique du grand écran : Arwen et Aragorn du Seigneur des Anneaux.

Avec la rediffusion de la trilogie Le Seigneur des Anneaux dans les salles Gaumont-Pathé, nos petits esprits de Guimauve n’ont pas pu résister au charme d’un couple phare des films. Non, pas Legolas et Gimli, mais bien Arwen et Aragorn. Au milieu de la guerre qui fait rage dans la Terre du Milieu, ce duo de charme a su nous faire chavirer. Retour sur l’une des plus belles romances du cinéma.

La rencontre

La première fois qu’on rencontre ces deux personnages, Aragorn tente de sauver Frodon. Arwen arrive à sa rescousse…en lui pointant sa lame sous sa gorge. Pas de quoi s’inquiéter, la belle ne fait que le taquiner en soulignant au passage qu’il n’est pas très prudent. L’Elfe prend très rapidement les commandes de cette mission de sauvetage en rappelant à Aragorn qu’elle peut aller plus vite que lui et surtout que la magie de son peuple pourra la protéger.

Immédiatement, on voit ce grand solitaire d’Aragorn accepter de son aide mais pas que. En quelques secondes, on comprendre qu’il y a plus dans les gestes et les regards qu’ils échangent, on devine qu’ils ne sont pas que de simples connaissances. Pour cause, tous les deux s’aiment (en secret) depuis de nombreuses années. Une scène d’un des films devait nous montrer l’une de leur première rencontre mais elle a été coupée au montage.

Un amour pur

La raison pour laquelle le couple ne tarde pas à nous faire complètement craquer c’est grâce à la pureté de leur amour. Leur histoire n’est pas qu’une simple petite inclinaison. C’est un amour sincère et d’une puissance folle. Tous les deux ont été séparés à de nombreuses reprises mais à chaque fois, ils réussissent à se retrouver. Quand ils sont ensemble, ils sont plus forts que tout.

Arwen se tient totalement aux côtés de son homme le poussant à assumer son destin. Même si elle sait qu’il risque sa vie pour protéger la Terre du Milieu, elle l’accepte. Elle est même prête à sacrifier son immortalité pour lui.

Les dangers

Après nous avoir fait totalement chavirer avec leur petite déclaration d’amour dans le 1er film, nos petits cœurs ont souffert terriblement lors du second film où les dangers se sont avérés multiples. En plus de la guerre, Arwen et Aragorn ont quelques petits « ennemis » (pire que Sauron).

À commencer par le personnage d’Eowyn. Ce n’est pas qu’on ne l’aime pas. La jeune femme est vraiment une warrior qui mérite tout notre respect. Soyons honnête, on a tous eu envie de crier « Pas touche à Aragorn ! » pendant les Deux Tours dès qu’elle lui jetait ne serait-ce qu’un regard. Il faut dire qu’Eowyn semble intriguer Aragorn. Ce dernier vient de quitter Arwen – au sens propre comme au figuré – et n’est plus vraiment sûr d’avoir un avenir avec l’Elfe. Eowyn est humaine comme lui et peut donc mieux le comprendre. Ils sont également tous les deux des guerriers et des personnes portant le lourd fardeau de la royauté sur leurs épaules.

2ème ennemi : Elrond. Comme tout papa qui se respecte, il tente de protéger sa fille et il ne peut pas accepter son sacrifice. C’est d’ailleurs lui qui est à l’origine de la rupture entre Aragorn et Arwen. Alors roi des Elfes ou pas, on a tous eu envie de lui botter ses petites fesses. Mais quand Arwen revient plus déterminée que jamais, il accepte de les soutenir. Là, on a eu envie de lui faire un gros gros câlin quand il lui a apporté l’épée d’Isildur et qu’il lui a annoncé qu’Arwen était en train de mourir (histoire de le motiver un peu à se battre). On a encore plus eu envie de le prendre dans nos bras quand il a accompagné sa fille aux côtés d’Aragorn lors de son couronnement.

Un amour plus fort que tout

Malgré les épreuves, leur amour est beaucoup plus fort et intense que tout. Arwen est la première à le soutenir pour qu’il accepte son destin. Elle sait apaiser Aragorn et lui faire voir les choses clairement. Elle est prête aussi à abandonner son immortalité d’Elfe pour lui sans savoir si le monde survivra à cette guerre. Pire encore, elle sait parfaitement qu’elle devra affronter sa mort un jour puisqu’étant humain, il vivra moins longtemps qu’elle. Arwen l’accepte. Même si elle baisse les bras à un moment donné, elle décide finalement de se battre pour lui-même si elle ignore s’il reviendra.

Quant à Aragorn, il préfère qu’elle le déteste plutôt qu’elle se laisse mourir pour lui. Il est prêt à tout pour la protéger de la guerre de la Terre du Milieu, quitte lui briser son cœur. Il réussit à lui faire croire qu’il n’a que de l’affection pour elle. Pourtant quand il est en plein doute, son esprit se tourne directement vers elle. Quand il est au bord de la mort, c’est le visage d’Arwen qu’il voit. Bref, ce n’est pas qu’une simple petite affection.

Il suffit de voir son regard lorsqu’il se retrouve face à elle après son couronnement et ce baiser final… ce baiser.

Vive le Roi et la Reine du Gondor.

A propos de l'auteur

Laissez une réponse