Critique – Kate Hannigan : la rumeur court

0

Premier roman de l’anglaise Catherine Cookson, Kate Hannigan plonge le lecteur dans une passionnante histoire d’amour au cœur d’une Angleterre pleine de préjugés.

De quoi parle le roman : Dans l’Angleterre du début du XXème siècle, Kate Hannigan est une jolie jeune femme de 18 ans. Issue d’une famille plutôt pauvre, elle accouche d’une adorable petite fille Annie le soir de Noël. Si elle espère renouer avec le père de son enfant, elle ne tarde pas à découvrir qu’il s’est servi d’elle. Mais Kate peut compter sur le soutien de Rodney Prince, un médecin au grand cœur qui ne tarde pas à tomber sous son charme. Il faut dire que Kate est tout l’opposé de son épouse, froide et cupide.

Immédiatement, tous les deux se rapprochent devenant de très grands amis et bien plus par la suite. Les années passent et leur attachement se fait de plus en plus grand. Leur histoire d’amitié et d’amour va provoquer bons nombres de remous dans la société britannique car après tout : comment un homme d’une telle prestance et d’un tel milieu peut-il s’amouracher d’une fille comme elle ?

Une histoire d’amour palpitante

Kate Hannigan a tout d’une romance à l’anglaise comme on les aime. L’héroïne est une jeune femme belle, douce, fragile et intelligente. Elle a dû subir la violence de son père qui ne supporte pas de la voir. Cela ne l’empêche pas d’être forte: Kate ne se laisse pas faire. Lorsqu’elle apprend que son grand amour est un sale goujat, elle est dévastée mais réussit à faire face. Il est totalement impossible de ne pas succomber à son charme.

Bien entendu, il fallait un second personnage fort pour créer cette romance : le Dr. Rodney Prince. Rodney rappelle, en un sens, le pauvre Mr Heathcliff. Bloqué dans un mariage sans amour, il tombe immédiatement sous le charme de la belle Kate et s’attache à sa fille. Les coutumes sont ce qu’elles sont et dès l’instant où le petit couple commence à se fréquenter, les rumeurs les plus folles courts en ville et provoquent le scandale.

On embarque alors dans une passionnante histoire où l’on suit avec bonheur leurs mésaventures. Pour être franche, on a envie de baffer quelques personnages au passage. Au fil des pages, notre cœur palpite à chaque fois que Kate et Rodney se rapprochent. En affrontant les mœurs et les préjugés de son époque, Kate apparait comme une héroïne féministe digne d’une Jane Austen. On vit une très belle histoire d’amour dont seuls les Anglais semblent avoir le secret.

Kate Hannigan de Catherine Cookson est disponible aux Éditions Charleston depuis le 15 septembre 2017.

Kate Hannigan de Catherine Cookson

© Editions Charleston

Notre avis :
A la folie


Be the first to leave a review. Login to Review

A propos de l'auteur

Laissez une réponse