CRITIQUE – Mamma Mia! Here We Go Again : sea, sex and sun (et quelques chansons)

0

Il vous manquait un petit quelque chose à la fin de Mamma Mia ? Sa suite, en salles dix ans après, lève le voile sur la jeunesse de Donna et ses rencontres avec les trois pères potentiels de Sophie. Une multi-romance qui sent bon l’été !

Le pied qui marque le rythme au sol. Des paroles qu’on n’ose chanter trop fort de peur de déranger notre voisin. Et la satisfaction de deux heures passées sous le soleil de Grèce sans avoir besoin de passer par la case Biafine. Les producteurs de Mamma Mia nous ont fait attendre dix ans pour nous offrir une suite. Mais l’attente valait le coup ! Les sensations sont les mêmes à la sortie d’un film plus romantique que jamais.

Car sous couvert de comédie musicale, Mamma Mia! Here We Go Again est surtout une comédie romantique qui touchera vos petits coeurs de Guimauve. Cette suite, dans laquelle on retrouve avec plaisir un casting cinq étoiles emmenée par une touchante Amanda Seyfried, se concentre sur le passé de Donna (Meryl Streep) et sur ce fameux été qui l’a mené en Grèce et sur la route de Sam (Pierce Brosnan), Bill (Stellan Skarsgard) et Harry (Colin Firth), les trois pères potentiels de sa fille Sophie.

Impressionnante Lily James

Un retour en arrière qui fonctionne à la perfection tant les jeunes acteurs castés ressemblent à leurs aînés. Mention spéciale à Jessica Keenan Wynn et Alexa Davies, incroyables et délurées Tanya (Christine Baranski) et Rosie (Julie Walters). Mais celle qui nous a bluffées, c’est Lily James. L’actrice repérée dans Downton Abbey et Cendrillon impressionne à chacune de ses apparitions dans la peau d’une Donna fraîchement diplômée et désireuse de vivre ses rêves. Et quelle voix ! Car oui, rappelons-le encore, chaque scène est ponctuée d’une chanson du groupe ABBA.

En regardant la liste des morceaux choisis, peu ont fait « tilt » chez nous. Mais l’ensemble fonctionne, comme sur la méconnue mais très entraînante « When I Kiss The Teacher » qui ouvre le film. On retrouve « Dancing Queen », « Waterloo » et bien sûr « Mamma Mia ». Alors oui, si le répertoire d’ABBA vous hérisse le poil, ne franchissez même pas la porte du cinéma. Les deux garçons du groupe ont d’ailleurs des petits caméos, saurez-vous les retrouver ? On ne regrettera qu’une chose : ne pas suffisamment entendre Colin Firth (le plus fun des trois papas, on est d’accord ?) et Cher, qui malgré ses trois ans d’écart avec Meryl Streep, campe… sa mère ! On vous défie de ne pas fondre pour sa reprise de « Fernando ». Et de ne pas télécharger la bande originale dès votre sortie de la salle.

Mamma Mia! Here We Go Again (2018)
d’Ol Parker, avec Amanda Seyfried, Lily James, Meryl Streep, Colin Firth
en salles le 25 juillet 2018

Notre avis :
Passionnément


Be the first to leave a review. Login to Review

A propos de l'auteur

Praline

J'avais vu Dirty Dancing avant même de savoir marcher et les téléfilms du début d'après-midi de M6 n'ont aucun secret pour moi. La plus belle des preuves d'amour ? Le "si tu sautes, moi je saute pas vrai" de Rose et Jack alors que le Titanic est en train de couler.

Laissez une réponse