Après tout : Louisa Clarke s’offre une palpitante conclusion new-yorkaise

0

Après nous avoir ému aux larmes dans Avant toi et Après toi, Jojo Moyes met un point final aux aventures de la délurée Louisa Clarke dans un roman qui nous a beaucoup touchées.

On ne va pas se mentir. Louisa Clarke est une des héroïnes romantiques que j’ai le plus appréciées ces dernières années. Parce qu’elle a su me redonner le sourire immédiatement après nous avoir fait pleurer. Parce qu’elle a m’a offert une histoire d’amour vouée à l’échec et donc forcément plus belle que les autres. Je l’ai découverte un peu par hasard à la sortie en France du roman Avant toi de Jojo Moyes, adapté quelques années plus tard à l’écran avec Emilia Clarke (Game of Thrones) et Sam Claflin (vu aussi dans Love, Rosie) dans les rôles principaux.

Louisa Clarke, alors sans emploi, décrochait le poste d’assistante de vie de Will Traynor, un ancien cadre londonien beau comme un dieu et paralysé à la suite d’un accident de la route. La fin du roman la voyait dire adieu à l’homme de sa vie, qui malgré l’amour qu’il lui portait, choisit d’aller mourir dans une clinique en Suisse. Le deuxième roman, Après toi, suivait la reconstruction de Louisa et sa rencontre avec Sam, un bel ambulancier.

La plume de Jojo Moyes jamais n’ennuie

Alors le troisième épisode des aventures de l’exubérante Anglaise ne pouvait que frapper encore plus fort. C’est vers New York que la jeune femme s’envole pour assister cette fois-ci l’épouse d’un chef d’entreprise, membre de la haute société, celle que l’on a adoré détester dans Gossip Girl. Elle y retrouve Nathan, l’ancien phytothérapeute de Will, et va découvrir la Grosse Pomme version luxe. Et tous les secrets qui vont avec. Louisa s’épanouit professionnellement mais sa relation à distance avec Sam peut-elle tenir le choc ? Surtout quand elle rencontre le beau Joshua, sosie non officiel du défunt Will…

Après toi de Jojo Moyes

© Milady

Plus encore que dans les précédents romans, Louisa multiplie les bonnes surprises, les déconvenues et ira au bout d’elle-même pour finalement se poser les bonnes questions. On rit, on frémit, on s’inquiète pour celle qui nous a déjà tant fait vibrer. Son escapade new-yorkaise bénéficie de la plume aiguisée de Jojo Moyes qui jamais n’ennuie et ne donne qu’une envie une fois le chapitre terminé : en ouvrir un autre. Un roman à dévorer de toute urgence qui vous fera oublier tous vos soucis pour mieux aider Louisa à combattre les siens.

« Après tout » de Jojo Moyes
672 pages
Disponible depuis le 18 avril chez Milady

A propos de l'auteur

Praline

J'avais vu Dirty Dancing avant même de savoir marcher et les téléfilms du début d'après-midi de M6 n'ont aucun secret pour moi. La plus belle des preuves d'amour ? Le "si tu sautes, moi je saute pas vrai" de Rose et Jack alors que le Titanic est en train de couler.

Laissez une réponse